Briançon, Jausiers.

Détours par Ceillac, Risoul et aller & retour à la Bonnette 180 km, 8 heures.

C'est la journée des arsouilleurs !!!!

Pour ceux qui aiment "rouler" je vous ai concocté quelques détours qui le valent...

Donc, aujourd'hui, pas d'épingles en première, ni de route où on ne se croise pas, mais des rubans superbes version billard !

Au programme du jour:

.Le col de l'Izoard

.L'aller & retour à Ceillac.

.Guillestre (pause de midi).

.L'aller & retour à Risoul.

.Vars.

.Col de Vars.

.Jausiers (poser son barda à l'hôtel)

 

Ce matin, il n'y a pas le feu, prenez votre temps (9 h sur les motos, c'est bien).

Tout commence par la montée du col d'Izoard. Après 30 ans de moto, je dois avouer que c'est ma route préférée.

Cette route a tous les mérites...Elle est peu utilisée, bien entretenue, le revêtement est parfait et la visibilité est au rendez-vous. Un rêve...

Petit bonus video, l'Izoard avec Pachelbel, Bach, Albinoni (et accessoirement Erik Buell):

Pour ceux qui ont un faible débit, vous pouvez télécharger cette vidéo en full HD ici.

Je vous propose une autre vidéo de la montée de l'Izoard, guidon en main:


 

Route des Grandes Alpes IzoardRoute des Grandes Alpes Izoard

C'est pas beau le col d'Izoard (cliquez pour agrandir) ??

Marchez un peu en haut du col pour admirer le plus beau point de vue de la RGA.

Bon... fermez la bouche, on continue vers le sud, dont voila une petite vue (cliquez pour agrandir):

Dans cette descente, à la "Case Déserte" il y a une stelle à la mémoire de Louison Bobet et Fausto Coppi (attroupement de cyclistes garanti).

Prenez le guidon pour la descente de l'Izoard coté sud:

 

Vous voilà dans la vallée en direction de Guillestre.

Au lieu-dit "Maison du Roy" tournez à gauche et faites un aller et retour à Ceillac, la route est géniale.

Bonus video, la montée de Ceillac :

Pour ceux qui ont un faible débit, vous pouvez télécharger cette vidéo en full HD ici.

Redescendez à Maison du Roy: le nom semble venir du fait que le village a été exempté d'impôts par Louis XIII, en échange de quoi les habitants devaient aider les voyageurs à passer les gorges du Guil.

En effet ces gorges sont impressionnantes,

Elles vous mènent à Guillestre où vous mangez dans un des petits restaurants de la place Joseph Salva (grosse ambiance motarde...).

Faites un aller & retour dans la station de Risoul dont la route a été, pour moi, une véritable révélation: elle a eu raison des freins avant de ma kawa, 12 pistons quand même...

Petit bonus video, la route de Risoul 1850 (avec Beethoven) :

Pour ceux qui ont un faible débit, vous pouvez télécharger tranquillement cette vidéo en full HD ici.

La station de Risoul est un cul-de-sac (les cartes Michelin annoncent une route entre Risoul et Vars, mais elle n'est pas carrossable...).

De retour à Guillestre attaquez le col de Vars, la route est très belle (mon pote Pierre la met sur le podium, c'est dire) mais assez fréquentée.

Prenez le guidon pour la montée de Vars depuis Guillestre:

Route des Grandes Alpes Vars

En bas de Vars, dans la vallée de l'Ubaye, avant d'arriver à Jausier, levez un peu la tête et vous verez l'incroyable Fort Tournoux.

Accroché à la montagne, ce fort a une réelle histoire militaire, protégeant la vallée:

En 1916 il servit de prison pour les officiers Allemands.

En 1940, abritant le commandement Français, il repoussa victorieusement l'offensive de Mussolini.

Route des Grandes Alpes Tournoux

Plus ou moins en face de Tournoux se trouve le Fort de Roche La Croix, bien visible quand on descend Vars.
Il surveille le col de Larche.
C'est un ouvrage Maginot.
Un truc incroyable. Totalement étanche. Il peut fonctionner en autarcie pendant 3 mois. Il tire en aveugle, guidé par des postes avancés.
Deux jours avant l'armistice, Mussolini envoie ses troupes.
Comme les Piemontais ne veulent pas y aller, trop potes avec les Français de l'Ubaye, ce con envoie des régiments du sud (Calabre). Les lascars ne sont pas des "alpins" et pas de chance, malgré le mois de juin, il neige au col de Larche.
C'est une épouvantable boucherie.
En 48h la batterie de 75 du Fort de Roche la Croix balance 2000 pruneaux.
Les Italiens survivants, victimes d'engelures, sont surnommés, dans la région, les "congelatis" :-(

Le soir venu, 2 solutions :

Soit nous allons jusqu'à la sortie de Jausiers coté Barcelonnette pour poser notre barda à l'hôtel "le sans souci". Tenu par une famille de motards, il y a une très bonne demi-pension, un garage pour les motos et une pompe à essence (!) Si vous y allez de notre part, Alain vous offrira un cornichon ubayen ... bon courage ...

Sinon, poussez jusqu'à Barcelonnette. Il y a de nombreux hôtels. Comme Jausiers, la ville a une histoire liée au Mexique, du fait du retour de nombreux migrants qui y ont fait fortune. Le soir, en été, la place Manuel est très animée : restaurants, bars très sympas. Mangez mexicain au Coco Loco et finissez par une super gaufre au Choucas... génial.
___________

( Pour nous, Barcelonnette / Jausiers c'est "l'épicentre" de la route des Grandes Alpes.

Vous pouvez y rester pour une semaine de moto. Tout part de là : les cols de la Bonette, de la Caillole, de Vars, de Larche, d'Allos, sans compter les innombrables boucles en Italie. Le rêve du motard... ).

Route des Grandes Alpes Jausiers

_________________________________________

Si vous avez encore envie de rouler 2 heures, je vous emmène au Col de la Bonette.

Après avoir déchargé vos motos à l'hôtel, retournez vers le centre ville pour grimper le col de la Bonette au plus léger. Vous en profiterez aujourd'hui (aller et retour) et demain (en continuant la route des Grandes Alpes vers le sud). Cette route est considérée par de nombreux motards comme la plus belle du monde (!), ça vaut la peine de la faire deux fois...

C'est aussi la route la plus haute d'Europe (2802 m).

Route des Grandes Alpes col de la Bonette

Route des Grandes Alpes col de la Bonette

Route des Grandes Alpes col de la Bonette

Route des Grandes Alpes col de la Bonette

Route des Grandes Alpes col de la Bonette

Juste avant d'arriver en haut, se trouvent les ruines du Fort de Restefond ( un ouvrage de la Ligne Maginot, 2733m ).

Route des Grandes Alpes Fort de Restefond

Route des Grandes Alpes Fort de Restefond

Cette fortification est prêtée par l'armée aux astronomes amateurs. Si vous voyez des voitures sur le parking, c'est qu'il y a des téléscopes dans les remparts... Attention à ne pas réveiller les astronomes, qui dorment le jour et bossent la nuit.

Vous pouvez d'ailleur attendre la nuit pour faire l'aller-retour au col de la Bonette/Restefond pour y admirer le ciel ( pensez à être habillés chaudement et pensez à prendre une lampe de poche).

Voila, vous êtes pratiquement à 3000 m d'haltitude (cliquez pour agrandir) :

Je vous ai concocté un petit clip (time laps) sur la rotation relative de la voie lactée reflétée dans le lac Verdet. Ce lac est proche du col de la Bonette :

Depuis 2017, il ya une buvette en dessous du fort de Restefond. C'est un moment assez surréaliste que de boire un coca à 2500m d'altitude, Les gérants sont cools. Il y a pleins de petits souvenirs en vente sur le thème de la Bonette...

___________________________________

Vous êtes au Guidon pour la montée de la Bonette :

Puis, demi tour pour la descente en roue libre :

___________________________________

Route des Grandes Alpes en longboard

Route des Grandes Alpes en longboard

Meteo Alpes du Sud

<= Jour précédent

Jour suivant =>

.